SERVICES-HANDICAPS-DISGRACE

SERVICES-HANDICAPS-DISGRACE

NE VOUS SOUS ESTIMEZ PLUS ET NE SOYEZ PLUS COMPLEXEES

 

http://obese-pour-sexe.blog4ever.com/blog/lire-article-378977-9788695-obeses_vous_etes_belles.html

 

 

 

Chères Mesdemoiselles, Mesdames, ...

 

Si, vous vous trouvez physiquement trop grosses, voir obeses, si cet état vous fait pensez que vous n’êtes pas ou plus séduisante, si vous êtes pour ces raisons seules. Vous ressemblez à ces diverses photos. Vous remarquerez que ces femmes, osent se montrer, se dénuder, montrer leurs corps, avec ses imperfections, pour moi, vous êtes séduisantes. Je ne juge pas sur les apparences, particulièrement physiques, Si des femmes osent se montrer nues, voir même en train de faire l’amour parfois même avec des partenaires avec un physique « normal ». Nos yeux se sont rencontrés par l’intermédiaire de ces photos, de ces corps plus ou moins nus sans complexes,    Vous serez sans doute déconcertées par cette lettre que je qualifierai « d’ouverte ». Mais rappelez-vous, le moment ou votre apparence physique, a changée, de votre comportement, du comportement de votre entourage plus ou moins proche. C'était un soir de la fin février 2013 et début mars, je « surfais » sur internet, je visitais mes « groupes » Yahoo, certains de ces groupes, sont composés d’album photos, certains pour adultes, et j’y ai trouvé de nombreuses photos de femmes obèses plus ou moins jeunes, j’ai téléchargé certaines de ces photos, que je vous montre avec cette lettre. Ne soyez pas ou plus complexées par votre physique. En ce qui me concerne, je vais me décrire quelque peut. Je suis tout d’abord un homme, qui malgré des rapports avec des femmes plutôt faibles, j’en ai connu de tous physiques et de toutes tailles.  Je suis âgé de : 54 ans, je suis mince, mais relativement physique, légèrement handicapé. J'ai les cheveux blonds, courts depuis peu,  yeux bileux, je mesure environ 1,64 cm.  

 

Rappelez-vous, nous avons échangé virtuellement quelques mots, par « intermédiaires », d’une ou d’un de vos amis, une personne de votre entourage, des paroles bienveillantes, pour peut-être vous redonner le moral,  de quoi pour certains inconnus qui vous ont croisé, d’apprendre votre nom, de quoi happer votre souffle, le long de quelques heures ramenées à un instant trop court, pour repartir chacun de son côté.

 

Et peut-être n'est-ce pas réciproque, mais votre silhouette par l’intermédiaire de ces diverses, photos, et vidéos, le sourire que vous m'avez adressé pendant toute la soirée quand vous passiez près de moi, vous, ou bien peut-être vous, vous toutes qui êtes considérées comme différentes, mais qui pourtant êtes séduisantes, à mes yeux.

 

Pourtant je ne pouvais me résoudre à vous oublier grâce à ces photos, ou ces vidéos. comme on referme un livre au sortir de l'insomnie. Il fallait que je vous écrive parce qu'il faut que je vous revoie. Vous femmes fortes, obeses, seules,  Il ne s'agit même plus d'un vœu mais d'une nécessité

 

Je ne cherche pas d'aventure avec vous mais bel et bien une relation réelle, désirée, et voulue d’un commun accord.

 

Loin de moi l'idée de vous importuner, et peut-être n'aurais-je réussi qu'à vous amuser, mais au cas où ces quelques lignes trouveraient un écho de joie au plus profond de vous, j'oserais vous inviter à me répondre.

 

Je veux vous tendre la main pour vous inviter et alors que virevoltant dans l'ivresse sentimentale et sensuelle, serions-nous encore capables de nous rendre compte à qui de nous deux appartient les mains et les jambes de ce couple enlacé ?

 

Peut-être enfin cette lettre vous fera songer à des promesses de quelque poète occupé à faire ses gammes, ses exercices, mais il n'en est rien. J'aimerais tant vous voir, mais Accepterez-vous alors une correspondance ?

 

Je vous laisse ici mon e-mail et mon adresse postale pour que vous ayez le choix des armes, si jamais vous me disiez non. Si jamais vous ne vouliez pas que nous gardions ce contact, que nous le cultivions, n'ayez crainte : je ne vous importunerais pas.

 

Laissez-moi juste vous dire et vous redire ici à quel point les soirs ou les jours,  où je vous ai vue, mon sol de célibataire s'est dérobé sous mes pieds, non pas pour me dévorer tel un gouffre mangeur, mais bien parce que la fleur de mon cœur s'est ouverte et n'arrête plus de pousser.

 

 

                                                                                              Avec intensité,  Thierry...

E-mail : thierry.menager@hotmail.fr

 : ..

 

.

Adresse : .54, rue blanquerie 11300 Limoux (Aude).

 

 

 

 

 

 

1_020.jpg

 

2_3[1].jpg



05/03/2013
0 Poster un commentaire